À propos de Sylvia Pinel

Le Cabinet INEF vous informe :

  • née le 28 septembre 1977 à Toulouse
  • en 2014, elle a succédé Cécile Duflot
  • et lance la loi Pinel

La plupart du temps, certaines personnes, surtout les acquéreurs des biens immobiliers se demandent : qui a créé la loi Pinel. En dehors du fait de savoir les avantages acquis par ces dispositifs, il est aussi essentiel de connaître le créateur de cette loi. C’est la raison pour laquelle, les informations ci-dessous seront à votre disposition.

Découvrez la biographie et le parcours politique de Sylvia Pinel

Sylvia Pinel, c’est qui ?

Ex-ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, Sylvia Pinel est le porteur du dispositif Pinel. Sylvia Pinel est auparavant aussi la Députée du Tarn et Garonne. Elle est née le 28 septembre 1977 à Toulouse, plus précisément à l’Union. Elle a étudié au lyçée Michelet de Montauban et a continué ses études à l’université Toulouse. Sylvia Pinel a ainsi obtenu un diplôme de DESS. Elle a également décroché un DEA en droit privé, fondamental et européen à l’université de Limoges. D’ailleurs, elle est la fille de l’ancien-conseiller municipal à Gargas en Haute-Garonnes, Michel Pinel.

Sa carrière politique

Depuis longtemps, la célèbre dame, Sylvia Pinel est très attachée à la vie politique. En 2002, elle a déjà collaborée avec un célèbre politicien et actionnaire d’une entreprise française. Lorsqu’elle a atteint sa 24 ème année en 2004, elle dirigeait ainsi un cabinet. Ensuite en 2007, elle est devenue déléguée de circonscription II du Tarn-et-Garonne en Midi Pyrénées. Pendant son mandat, elle n’était pas très remarquable, car elle a proposé de révoquer la législation du 26 Brumaire an VIII. Ainsi en 2012, la politicienne a encore tenu sa place politique en tant que députée.

Quelques moments plus tard, elle est devenue Ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme par Jean Marc Ayrault, le Premier Ministre en 2012. Mais pressée par les législations de 2012, elle est exclue de son poste. En effet, elle a fait un grand effort pour conserver son poste de députée avec brio. Face à sa concurrence, elle a quand même remporté 60% environs des votes. Lorsque Manuel Valls gouvernait l’Etat, elle a été encore nommée Ministre du logement et de l’égalité des territoires. En 2014, elle a succédé Cécile Duflot, car il y avait une dispute avec le système politique du nouveau chef du gouvernement.

Les actions menées par Sylvia Pinel lors du passage au ministre du logement

À l’arrivée de Sylvia Pinel au ministère du logement et de l’égalité des territoires, l’atmosphère devient chaude. Après le cataclysme de la loi Duflot, elle a apporté une transformation tout en détricotant cette loi. Elle la rendait attractive pour que les investisseurs s’intéressent à nouveau à ce domaine. Ainsi, une réforme au niveau de la zone du dispositif Duflot a été réalisée en 2014. Le texte a par conséquent reçu une véritable réussite. Effectivement, au début, les spécialistes étaient défiants, mais la politicienne a réussi à les persuader.
Les investisseurs ont su ce changement. C’est pourquoi, les investissements et le volume de transactions sont constamment augmentés. La fonction de cette loi devient facile grâce à la baisse des taux d’intérêt. Outre, Sylvia a encore obtenu l’appui de Jacques Mézard. En dehors de cela, elle a remplacé l’ancienne patronne d’Europe Ecologie Les Verts en 2016. Pour la présidentielle de 2017, elle a représenté une autre partie politique. Obtenant ainsi 5% de suffrages pendant la première élection, elle avait ensuite l’occasion d’énoncer ses concepts. Son projet fiscal a mené les sociétés à consolider la loi d’exonération dans les projets immobiliers. La plupart de programme implantée dans toutes les villes françaises bénéficie cette défiscalisation. C’est le cas du programme immobilier Résidence New City de la ville de Rennes.

Ces sujets liés à la loi Pinel à Rennes